Suzuki S Cross

Suzuki S-Cross: de gros changements

LE 28 NOVEMBRE 2016

Certains restylages ne sont que des mises à jour de principe. Pas chez Suzuki. Après trois ans de carrière en demi-teinte, le Suzuki S-Cross revient dans une nouvelle livrée qui se différencie vraiment de l’ancienne mouture. La face avant est totalement différente avec des feux Led et une calandre renouvelée qui n’est pas sans rappeler celle des Suzuki des années 90. La garde au sol a été remontée de 150 mm façon baroudeur. Une allure qui manquait peut-être à ce SUV pour concurrencer le modèle qui lui fait de l’ombre : le Vitara de la même marque. Un modèle légèrement plus petit qui se vend trois fois mieux. Car ce S-Cross hésite et cherche sa famille, entre les SUV urbains (Renault Captur, Peugeot 2008 et son petit frère Vitara) et les modèles plus grands (Renault Kadjar, Peugeot 3008, Nissan Qashqai). Du coup, il peut séduire ceux qui hésitent comme lui et recherchent une auto polyvalente.

Suzuki S Cross Interieur

Habitacle mis à jour

Un choix à l’avantage de ce S-Cross réarmé pour la bagarre avec un intérieur lui aussi renouvelé. Les garnissages sont de meilleure tenue et l’écran de la console intègre désormais une interface Carplay pour brancher son téléphone. À ces changements s’ajoutent aussi deux nouveaux moteurs essence. Le 1.4 de 140 ch vient coiffer la gamme, mais le petit trois cylindres 1L de 111 ch est particulièrement intéressant. Surtout, son silence est impressionnant pour un bloc de ce type. S’il n’est pas  très sportif, il offre néanmoins de belles performances, et reste disponible quel que soit le régime. Évidemment, le poids léger de l’engin (1160 kg en version deux roues motrices) n’est pas étranger à cet agrément. Une légèreté qui n’empêche pas de bonnes dimensions (4,30m) à l’avantage de ses occupants particulièrement à l’aise aux places arrières. Des qualités et un prix (21 790 euros dans la version Privilège très correctement équipée) qui devrait justifier le succès que ce S-Cross n’a pas rencontré depuis son lancement.

Anne-Charlotte

Journaliste de formation, Charlotte a réalisé de nombreuses interviews d#9A1XxXartistes avant de créer Charlotteauvolant.net, le premier blog dédié à l#9A1XxXautomobile vue par une femme. Aujourd#9A1XxXhui, Charlotte essaie des voitures, suis l#9A1XxXactu automobile et en parle aussi sur Originauto.com

Partager l'article sur

ARTICLE SUIVANT

Essai Toyota C-HR

CONTACTEZ NOUS

Fermer