Lynk & Co

Lynk & Co : elle est née la nouvelle marque chinoise

LE 09 NOVEMBRE 2016

Refoulées pour cause d’homologation, les voitures chinoises actuelles sont indésirables en Europe. Qu’à cela ne tienne, les constructeurs de l’Empire changent leur fusil d’épaule. C’est le cas de Geely, le puissant groupe qui, après avoir acheté Volvo pour 1,8 milliards d’euros, en y injectant 11 autres milliards, vient tout simplement de créer une nouvelle marque destinée à conquérir le monde. Lynk & Co débarquera en Chine l’an prochain et en Europe un an plus tard. Le premier modèle commercialisé sera un SUV compact, comme le Renault Kadjar, qui va ouvrir les festivités et il sera basé sur la même plateforme que celui de son cousin, le futur V40, lui aussi un crossover. Sous son capot, un seul moteur est annoncé pour le moment. Il s’agit d’un trois cylindres essence hybride qui lui aussi devrait se retrouver sous un capot suédois. Mais si le SUV Volvo devrait être vendu comme il se doit dans les concessions de la marque, le Lynk & Co sera distribué dans des boutiques dédiées, mais aussi sur le Net et il sera directement livré au domicile des clients.

Lynk & Co intérieur

L’auto s’ouvre grâce un code secret

Geely annonce un modèle hyper connecté, relié en permanence à Internet grâce à une interface développée avec Microsoft et le géant chinois de l’e-commerce Alibaba. Autre nouveauté à bord de cet Ovni : son ouverture et son démarrage ne se font plus grâce à une clé, mais à un code secret. Une manière d’offrir la possibilité à ses futurs clients de la louer entre particuliers, ou de l’acheter à plusieurs. Des pratiques en plein développement. Au travers de son système de distribution virtuel, de ses niveaux de finition limitées et de sa liste d’options minimaliste, Geely espère réduire les coûts de revient de sa nouvelle voiture, et sa facture finale, d’environ 25% par rapport à un SUV comparable. Autant dire que le faire part de naissance du nouveau venu, publié la semaine dernière, sème le trouble dans l’univers automobile. Que ce soit du côté des constructeurs, comme de celui des distributeurs.

Anne-Charlotte

Journaliste de formation, Charlotte a réalisé de nombreuses interviews d#9A1XxXartistes avant de créer Charlotteauvolant.net, le premier blog dédié à l#9A1XxXautomobile vue par une femme. Aujourd#9A1XxXhui, Charlotte essaie des voitures, suis l#9A1XxXactu automobile et en parle aussi sur Originauto.com

Partager l'article sur

ARTICLE SUIVANT

Ford met un pied dans le luxe

CONTACTEZ NOUS

Fermer