LeSee Tesla chinoise

La voiture électrique LeSEE : la Tesla chinoise

LE 28 AVRIL 2016

Tesla (Insérer lien) a du soucis à se faire. Le géant chinois LeEco vient de présenter à Pékin le concept d’une voiture électrique (Insérer lien vers dossier voitures électriques) prometteuse. A l’origine de cette voiture qui se veut être laplus avancée du monde, le groupe LeEco, numéro un de la vidéo en Chine mais aussi acteur majeur de la téléphonie mobile et qui doit faire ses preuves sur le marché de l’automobile. 10 000 personnes ont assisté à la méga conférence de lancement mettant en scène le très joli concept LeSEE (prononcer « Lissi ») qui ambitionne ni plus ni moins de détrôner Tesla. À l’aide d’un téléphone doté d’un système de reconnaissance vocale, M. Jia, le chef de la direction de l’entreprise, a simplement hélé le chauffeur de la voiture, évoquant ainsi l’intention du groupe de certainement constituer dans le futur un service de voitures en autopartage. Après quelques instants, la LeSEE est apparue avec le chauffeur au volant. Puis, le chauffeur est descendu, M. Jia mis l’auto en mode autonome et la voiture s’est sagement garée d’elle-même à l’autre extrémité de la scène. Un show chinois similaire à ceux d’Elon Musk pour Tesla.

LeSee interieur

Le concept LeSEE : voiture autonome électrique

LeSEE est une berline à quatre portes à la taille de la Tesla Modèle S. Elle dispose d’un toit en verre et, au lieu d’arborer des rétroviseurs classiques, utilise des caméras. A bord, l’habitacle est modulable, le volant rétractable et les fauteuils métamorphes s’ajustent à la taille de ses occupants. Chacun des passagers peut jouir d’un espace isolé, écouter de la musique ou regarder une vidéo sans déranger les autres. L’architecture de la LeSEE comporte bien sûr les plus récentes technologies en matière de connectivité. En revanche, aucun détail technique n’a été révélé à part sa vitesse de pointe : 210 km/h. Une fusée. LaLeSEE fera une nouvelle apparition au Salon de l’auto de Pékin, le 25 avril prochain. Tesla a de quoi trembler.

Anne-Charlotte

Journaliste de formation, Charlotte a réalisé de nombreuses interviews d#9A1XxXartistes avant de créer Charlotteauvolant.net, le premier blog dédié à l#9A1XxXautomobile vue par une femme. Aujourd#9A1XxXhui, Charlotte essaie des voitures, suis l#9A1XxXactu automobile et en parle aussi sur Originauto.com

Partager l'article sur

ARTICLE SUIVANT

Tiguan 2016 : le retour de l'épouvantail de la concurrence

CONTACTEZ NOUS

Fermer